Les 20 oeuvres de Le Corbusier

Cabanon
Ville : Roquebrune-Cap-Martin - France -1951
Notre dame
Ville : Ronchamp - France 1955
Pessac
Ville : Pessac - France 1924
La tourette
Ville : Eveux - France 1953
Immeuble Clarté
Ville : Genève - Suisse 1930
Immeuble locatif porte Molitor
Ville : Boulogne-Billancourt - France 1931
Maison du Docteur Currutchet
Ville : La Plata - Argentine 1949
Maison Guiette
Ville : Anvers - Belgique 1926
Maisons La Roche-Jeanneret
Ville : Paris - France 1923
Maisons de la Weissenhof-Siedlung
Ville : Stuttgart - Allemagne 1927
Manufacture à Saint-Die des Vosges
Ville : Saint-Dié-des-Vosges - France 1946
Musée d'Art occidental
Ville : Tokyo - Japon 1954
Pavillon Suisse
Ville : Paris - France 1930
Firminy
Ville : Firminy - France 1953-1965
Unite d'habitation Briey
Ville : Briey - France 1956
Unite d'habitation Marseille
Ville : Marseille - France -1945
Unite d'habitation Reze
Ville : Rezé - France 1952
Villa Savoye
Ville : Poissy - France 1928

Lire la suite...



Maison Blanche
Ville : La Chaux-de-Fonds - Suisse 1912
Villa le Lac
Ville : Corseaux - Suisse 1923
 

 

 

Les origines de l'association / The origins of the association

Dans le cadre du dépôt du premier dossier de candidature pour inscrire sur la Liste du patrimoine mondial les œuvres de Le Corbusier en 2009, il est apparu nécessaire de mobiliser les acteurs locaux. Le dossier de candidature d’inscription d’un ensemble de bâtiments appartenant à l’œuvre architecturale de Le Corbusier sur la Liste du patrimoine mondial est le fruit d’un travail collectif entamé depuis plus de dix ans. Il a été élaboré par l’Allemagne, l’Argentine, la Belgique, la France, l’Inde, le Japon et la Suisse. “L’OEuvre architecturale de Le Corbusier, une contribution exceptionnelle au Mouvement Moderne” a été inscrite sur cette liste le 17 juillet 2016.
 
L’Association des Sites Le Corbusier (ASLC) représente ainsi l’ensemble des collectivités françaises et étrangères impliquées dans cette démarche, ainsi que d’autres acteurs internationaux autour du patrimoine réalisé par l’architecte Le Corbusier. Cette association internationale a été créée à Ronchamp le 27 janvier 2010. En regroupant l’ensemble des acteurs des territoires concernés (régions, départements, villes, structures intercommunales, propriétaires privés et publics, associations d’usagers), l’ASLC porte des projets de valorisation, de promotion et de protection du patrimoine corbuséen.
 
La création de l’association a tout d’abord permis de définir un cadre de travail mutualisé, d’assurer une communication cohérente, de faciliter la collecte et la diffusion d’informations, de mettre en place des partenariats et une coopération culturelle transfrontalière et transnationale. Ce réseau pluridisciplinaire crée un cadre opérationnel formel, qui permet la poursuite d’objectifs communs et garantit la qualité des initiatives prises. L’association assure une aide technique, des conseils, des ressources humaines et la viabilité financière et organisationnelle des projets portés.
 
 
As part of the filing of the first application file to list the architectural works of Le Corbusier on the World Heritage List in 2009, it became necessary to mobilize local actors. The application file for a set of buildings belonging to the architectural work of Le Corbusier on the World Heritage List is the result of a collective work begun more than ten years ago. It has been produced by Germany, Argentina, Belgium, France, India, Japan and Switzerland. "The architectural work of Le Corbusier, an outstanding contribution to the Modern Movement" was listed on this list on July 17, 2016.
The Association of Le Corbusier Sites (ASLC) represents all the French and foreign communities involved in this process, as well as other international actors around the heritage produced by the architect Le Corbusier.
This international association was created in Ronchamp on January 27, 2010. By bringing together all the actors of the concerned territories (regions, departments, cities, inter-municipal structures, private and public owners, user associations), the ASLC carries out projects of promotion and protection of the corbusean heritage.
The creation of the association firstly made it possible to define a shared framework, ensure consistent communication, facilitate the collection and dissemination of information, set up partnerships and cross-border transnational cultural cooperations.
This multidisciplinary network creates a formal operational framework, which allows the pursuit of common objectives and guarantees the quality of the initiatives taken. The association provides technical assistance, advices, human resources and the financial and organizational sustainability of projects.

 

Objectifs / Goals

L’Association des Sites Le Corbusier poursuit plusieurs objectifs :

  • animer un réseau chargé de préserver et promouvoir les sites Le Corbusier auprès du public et des opérateurs touristiques
  • créer les conditions d’échange et de partage de connaissances et d’expériences dans les domaines de la conservation, la protection, la mise en valeur, l’animation et la gestion du patrimoine Le Corbusier
  • être force de proposition et de réflexion dans les domaines cités dans les statuts auprès des acteurs du patrimoine en France et à l’international, notamment auprès de l’UNESCO et du Comité du patrimoine mondial

 

The Association of Le Corbusier Sites pursues several objectives:

  • to animate a network responsible for preserving and promoting Le Corbusier sites to the public and tourist operators
  • to create the conditions for the exchange and sharing of knowledge and experience in the areas of conservation, protection, promotion, animation and a heritage management
  • to be a force of proposal and reflection in the fields mentioned in the statutes with heritage stakeholders in France and abroad, particularly with UNESCO and the World Heritage Committee