Villa Jeanneret-Perret

1912, La Chaux-de-Fonds - SUISSE

La Villa Jeanneret-Perret (dite Maison blanche) est la première réalisation de Le Corbusier en tant qu'architecte indépendant. Édifiée en 1912, à La Chaux-de-Fonds, ville natale de Charles-Édouard Jeanneret, elle était à l'origine destinée à ses parents.

Implanté à l’orée de la forêt sur un terrain très pentu, surplombant du nord-ouest la ville de La Chaux-de-Fonds, le site offre à la vue un large et lointain panorama. C’est une maison familiale construite sur un plan rectangulaire et supportée par les murs extérieurs et quatre piliers centraux, libérant ainsi toutes les autres séparations intérieures de leur fonction portante. Ainsi, les espaces intérieurs ne sont séparés que par des cloisons légères, anticipant le principe des « pilotis » et du « plan libre ».

La maison comprend deux niveaux, un attique et des combles. Elle se présente comme un cube compact, avec un décrochement réservé à l’entrée et aux escaliers. L’axe de la maison, ou « transept de cathédrale » comme disait Le Corbusier, est prolongé par une avancée centrale en hémicycle côté sud-ouest. Le tout est surmonté d’une toiture épousant les différentes articulations. Le bâtiment forme un plan en T qui rythme l’ensemble de la distribution. Il se prolonge extérieurement par une « chambre d’été », et un jardin aménagé en contrebas.

À première vue, la Villa Jeanneret-Perret semble stylistiquement rattachée à différents courants artistiques (Peter Behrens et de sa « clarté classique », Josef Hoffmann et «  l’école de Wagner » ou celle encore des projets de Frank Lloyd Wright). Pourtant elle est en totale rupture avec les villas contemporaines de par l’organisation de son plan, les matériaux et les techniques de construction utilisés (poutres en acier sur piliers de brique, fibrociment).

L’association Maison blanche gère aujourd’hui la maison transformée en Centre culturel. Grâce à des recherches intensives, certaines pièces du mobilier ont pu être acquises et ont été réintroduites dans leur disposition originelle, comme notamment le piano de la mère de Le Corbusier.

Texte : Gilles Ragot
Crédit photographies :  Eveline Perroud
© FLC/ADAGP, 2014

 

Villa Jeanneret-Perret

1912, La Chaux-de-Fonds - SWITZERLAND

The Villa Jeanneret-Perret (Maison blanche) is the first realization of Le Corbusier as an independent architect. Built in 1912 in La Chaux-de-Fonds which is the home town of Charles-Edouard Jeanneret, this villa was originally intended for his parents.

Located on the edge of the forest on a very steep terrain, overlooking the north-west city of La Chaux-de-Fonds, the site offers a wide and distant view. It is a family house built on a rectangular plane and supported by the outer walls and four central pillars, thus releasing all other internal partitions of their bearing function. Thus, interior spaces are separated only by light partitions, anticipating the principle of "piles" and "free plan".

The house has two levels, an attic and a loft. It is like a compact cube, with a recess reserved for the entrance and the stairs. The axis of the house, or "cathedral transept" as Le Corbusier said, is extended by a central advance semicircle on the south-west side. The whole is surmounted by a roof marrying the different articulations. The building forms a T-shaped plan that punctuates the entire distribution. It is extended externally by a "summer room", and a garden arranged below.

At first glance, the Villa Jeanneret-Perret seems stylistically related to different artistic trends (Peter Behrens and his "classic clarity", Josef Hoffmann and the "Wagner School" or that still Frank Lloyd Wright's projects). However, it is in total rupture with the contemporary villas by the organization of its plan, the materials and the techniques of construction used (steel beams on pillars of brick, fibrocement).

The Maison blanche association now manages the house transformed into a cultural center. Thanks to intensive research, some pieces of furniture have been acquired and have been reintroduced into their original layout, such as the piano of the mother of Le Corbusier.

Text: Gilles Ragot
Photo credits: Eveline Perroud
© FLC / ADAGP, 2014

 

INFOS PRATIQUES/Practical information

Association Maison blanche
12, chemin de Pouillerel
Case postale 2329
2302 La Chaux-de-Fonds
Contact : Tél : + 41 32 910 90 30
e-mail : contact@maisonblanche.ch
Site : http://www.maisonblanche.ch
Visitable

 Carte